Concours Naturapolis

Version française  English Version

Concours international d'idées Edition 2015

Le jury

Session et remise des prix

Le jury se tiendra le vendredi 29 mai 2015.
La remise des prix aura lieu le jeudi 24 septembre 2015 à partir de 16h30 au Château d'Angers.

Composition du jury

Le jury, composé sur proposition du comité d’organisation, est constitué de personnalités reconnues pour leurs compétences en matière de projets de paysage et d’architecture, ainsi qu’en végétalisation de bâtiments, et de représentants des organisations professionnelles des filières de l’architecture et du paysage.

Le jury sera souverain dans son choix. Une commission sera chargée de préparer les travaux du jury et vérifiera la conformité des dossiers.

Le jury du concours est composé de :
- Isabelle Auricoste, paysagiste, présidente du jury
- Alain Bertrand, urbaniste, SAMOA (Société d'Aménagement de la Métropole Ouest Atlantique)
- Jean-François Briand, architecte, Ministère de la Culture
- Olivier Damas, chargé de mission, Association Plante & Cité
- Pierre Georgel, architecte-paysagiste, directeur de la société Eco-végétal
- Isabel Hérault, architecte au sein d’Hérault Arnod Architectes
- Aude Leday-Jacquet, Ministère de l'Ecologie / Bureau des paysages
- Bruno Marmiroli, architecte, directeur du CAUE (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement) du Loir-et-Cher
- Fanny Maujean, directrice du service des parcs, jardins et paysages de la Ville d’Angers

Organisation des travaux du jury

Le jury, assisté de la commission technique, exclura de la sélection :

  • Les prestations incomplètes.
  • Les prestations arrivées hors délais.
  • Les prestations hors format.
  • Les prestations non anonymes.

Les travaux du jury seront effectués à partir de dossiers anonymes et seront confidentiels.

Critères de jugement

Le jugement des prestations des équipes candidates se fondera sur les thèmes de réflexion proposés et tiendra particulièrement compte des points suivants :

  • Caractère innovant du projet.
  • Pluridisciplinarité du projet et prise en compte du contexte social, économique, écologique et technique exprimé dans la notice.
  • Qualité architecturale et paysagère, pertinence et originalité au regard des enjeux urbains actuels et à venir.
  • Argumentation technique sur les choix des matériaux, des végétaux et des procédés sur le sol comme sur le bâti.